Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

06 avril 2005

Se souvenir des belles choses

Casting complet
Réalisation
--------------------------------------------------------------------------------

Réalisatrice Zabou Breitman


Acteur(s)
--------------------------------------------------------------------------------

Claire Poussin Isabelle Carré
Philippe Bernard Campan
Christian Licht Bernard Lecoq
Marie Bjorg Zabou Breitman
Zizou Maher Kamoun
Nathalie Poussin Anne Le Ny
Robert Dominique Pinon
Corinne Aude Briant
Toto Denys Granier-Deferre
Daniel François Levantal
Finkel Jean-Claude Deret
Julien Courbey


Scénario, production
--------------------------------------------------------------------------------

Scénariste Zabou Breitman
Jean-Claude Deret
Productrice Christine Jekel
Production Hugo Films, France
France 3 Cinéma, France
Les Productions de la Guéville, France


Equipe Technique
--------------------------------------------------------------------------------

Directeur de la photographie Dominique Chapuis
Costumière Charlotte David
Chef décorateur Marc Flouquet
Producteur délégué Stéphane Marsil
Chef monteur Bernard Sasia
Cadreur Jean-Paul Meurisse

Distribution
--------------------------------------------------------------------------------

Distribution Pan Européenne Edition, France

Synopsis
Nathalie conduit sa soeur cadette Claire, une jeune femme réservée d'une trentaine d'années, dans un centre pour amnésiques appelé "Aux écureuils". Celle-ci a reçu un coup de foudre en forêt et présente de légers troubles de la mémoire. Le centre "Les Ecureuils" a accueilli quelques années auparavant leur mère, décédée jeune de la maladie d'Alzheimer.
Claire pénètre au sein d'un univers curieux et décalé. Elle y fait la connaissance de Philippe, un homme de quarante ans qui a perdu la mémoire à la suite d'un accident de voiture qui a coûté la vie à sa femme et son fils. Tous deux tombent amoureux l'un de l'autre.

Des récompenses 
Isabelle Carré et Bernard Campan ont obtenu la Chistera de bronze de la meilleure interprétation au Festival de Saint-Jean-de-Luz. Quant à Zabou Breitman, elle a reçu le Prix du Jury Jeunes CinéCinémas au Festival de Sarlat. Son directeur de la photographie Dominique Chapuis, récemment disparu, a obtenu le Prix Lumière du Public, également à Sarlat. 

Claire Poussin 
Pour incarner Claire Poussin, Isabelle Carré a lu plusieurs livres consacrés à l'amnésie, regardé des cassettes de témoignages de malades et a rencontré des personnes qui en étaient atteintes. 

L'origine du film 
Zabou Breitman explique avoir eu l'idée de ce film en allant au Festival de Yokohama. "Se souvenir des belles choses vient d'éléments glanés dans des reportages de Raymond Depardon, du thème de la mémoire qui me fascine depuis toujours et d'histoires amours", explique-t-elle. 

Critiques:

JamesDomb - le 22/11/2004
C'est un film superbe,magistralement interprété par Isabelle Carré et Bernard Campan (étonnant dans son premier role dramatique).J'ai vraiment adoré cette histoire et le traitement qu'en fait Zabou Breitman,qui signe une première oeuvre d'une grande sensibilité.Les seconds roles,en particulier Bernard LeCoq et Anne Le Ny sont tout aussi excellents.Juste la musique peut paraitre un peu redondante mais la mise en scène est très belle,beaucoup d'inventions (le plan des pieds de Claire sur le sol changeant est empli d'une belle poésie tout comme les scènes d'orage).Un film qui m'a ému aux larmes et que je recommande hautement,succès mérité.

umbertohaar - le 11/06/2003
Pour son premier film, Zabou Breitman aborde le thème de la mémoire et de l'oubli. Tous les personnages exploitent un aspect différent de ce thème (amnésie, Alzheimer, devoir de mémoire), avec une grande pertinence. Apparaît alors une évidence : l'homme sans mémoire n'est plus vraiment humain. Dès lors, quand le personnage d'Isabelle Carré perd tout et s'enferme dans une capacité à s'exprimer, seul l'amour, forcément fou, de son ami (Bernard Campan) peut la maintenir du côté des vivants, des humains. Si le film s'enfonce petit à petit dans le tragique le plus poignant, Zabou Breitman montre cette dégénérescence (et cet amour qui croît a contrario) avec une très grande sensibilité, réservant quelques scènes extraordinaires, toujours bien vues, et parfois très lourdes de sens. Une vraie réalisatrice est née, son film est magnifique.

Zurban" en ligne - Véronique Le Bris
Pour sa première réalisation, Zabou Breitman surprend en abordant le thème difficile de la perte de mémoire. Filmer ces absences était un pari très audacieux dont elle se tire plutôt bien grâce à un duo d'acteur remarquable (...) et un regard humain (...). 

"MCinéma.com" en ligne - Stéphanie Thonnet
SE SOUVENIR DES BELLES CHOSES est une fiction très documentée comme on aimerait en voir plus souvent, en même temps qu'une magnifique et émouvante histoire d'amour

Sources:

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=28605.html

Posté par KNTHMH à 22:47 - Films - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire