Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

18 juillet 2005

Discontinuité

Accepter l'éphémère de qualité, et la discontinuité dans l'amitié et la fraternité.

Autrefois, je n'étais jamais peinée de quitter des relations de qualité exceptionnelle.
A présent, si, car ma sensibilité et mon affectivité sont revenues, et c'est là que je mesure la profondeur ou l'intensité de certains liens de circonstance. J'avoue passer certaines nuits à pleurer et à mordre mes poings pour étouffer mes sanglots. Je ne peux faire l'impasse là-dessus et Djam le comprend très bien.
Il me laisse pleurer, il sait qu'intervenir contribuerait à refouler mon chagrin dans des zones inatteignables, décuplant mes angoisses ou la longueur de mes deuils.

Lorsque je retrouve des êtres aimés, plus tard, je comprends que l'absence n'a rien brisé,
les coeurs, mystérieusement sont demeurés en contact, en communion.

Posté par KNTHMH à 15:10 - Education sentimentale - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • le miel sur le papier

    L'écriture au miel et larmes salées que tu laisse fuir sur le clavier pour les laisser se transformer ensuite à ta quise et à la leur, en données numériques rendant cette douceur du sentiment unique se répendant sur l'écran chez moi..... me laisse nostalgique de ce papier, la plume et l'encre que tu aurais sinon façonnés pour de si riches messages.... Et l'envie plane de suivre tes empreintes dans la nuit... de tes pas

    Attirance... Miel de vie et larmes de sel, tu nous réjouit, Jubilacion.

    Au retour

    Posté par yolicoliflor, 02 décembre 2005 à 00:31
  • Sincèrement

    Merci pour ta fougue complimentatrice!

    je photographierai mes pages calligraphiées et rongées de larmes, pour le plaisir de te réjouir Yolanda!

    A bientôt! avec plaisir!

    Posté par jubilacion, 02 décembre 2005 à 01:21

Poster un commentaire