Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

28 octobre 2005

Djam

Il était assis, toujours à la même place, penché sur un ouvrage qu'il ne parvenait pas à achever;
j'étais la Passante, celle dont le regard glisse pareillement sur les choses et les hommes.

Rien ne distinguait Djam de ses semblables, ni même de sa rue!

Mais un jour, je lui parlai...

Il jetta son ouvrage désormais inutile et m'ouvrit grand ses bras!
Tout en moi s'appaisa...
l'esquif trouvait enfin son môle.

Djam, mon âme, ma douceur, ma force!
La joie insolente qui coule dans nos yeux,
rien ne pourra la tarir.

Se lève la tempête?
Nous saurons la braver!

17 Mars 78 (pour Djam)

Posté par KNTHMH à 06:51 - Amours - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire