Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

01 janvier 2006

Exposition de peinture: Histoires à inventer

(Toutes les photos présentées : collection personnelle KNTHMH, je les ai prises à l'exposition "Histoires à inventer" et diffusées sur le net avec l' autorisation de N. Duquesne)

  Du 17 Décembre 2005 au 7 janvier 2006
Maison des Médias
Gironde sur Dropt (33190)
tel: 05 56 71 14 11
Fax: 05 56 71 11 05

Nicole Duquesne, Peintre

Nicole Duquesne, expose à la Maison des Médias à Gironde sur Dropt (33) jusqu'au 7 janvier 2006.

Familière d'expositions régionales depuis 1989, lauréates de plusieurs prix, elle a fait ses études aux Beaux Arts de Toulouse. Elle est licenciée en Arts plastique.

Elle a récemment participé au salon d'automne à Marmande, et exposera dans trois mois au centre des Carmes à Langon.

 

L'exposition actuelle intitulée "Histoires à inventer", comprend une sélection de ses 47 oeuvres en petits formats encadrées sous verre,  techniques employées: acrylique-encre-collage.
Nicole Duquesne aime à creuser des chemins nouveaux pour chacune de ses démarches, elle m'explique que lorsque les tableaux sont accrochés pour l'exposition, l'oeuvre ne lui "appartient" plus, elle appartient alors au regard et à l'interprétation de chacun des visiteurs.
Elle est déjà tournée vers l'avenir, d'autres travaux, d'autres projets, une autre exposition à préparer.

Pour "Histoires à inventer", elle dit qu'il s'agit d'un amusement, d'une fantaisie en mineur, une interprétation de détails qui l'ont interpellée lors de visites aux musées archéologiques ou d'art populaire. Elle les a juxtaposés, mélangés. Elle s'attache à l'impression que chaque tableau peut dégager. A chacun de s'approprier ce monde imaginaire, avec ses propres référents culturels. A chacun d'imaginer un fil rouge reliant les différentes compositions, un peu comme le font les enfants avec le Tarot des Contes.

Dans cet article, je veux présenter tout simplement quelques clichés de cette exposition, il est difficile de photographier, à cause des reflets des projecteurs dans les verres. Je n'ai pas voulu "trafiquer" mes photos, et n'ai conservé que celles qui restaient fidèles aux oeuvres proposées dans cette exposition. Le mieux est encore de s'y rendre pour apprécier de visu!

(cliquer sur les images pour les agrandir)

 

(les trois dernières oeuvres sont des tableaux plus grands, présentés lors d'une exposition précédente en 2004: "Bestiaire de Dieu,

Bestiaire du Diable" année St Abbon à La Réole -33)

Pour ma part j'ai été tout de suite séduite par la poésie émanant de ces petites scènes symboliques, par l'apparente simplicité, le dépouillement: fonds colorés, motifs tracés à l'encre, collages. Voilà qui renvoie à la magie du rêve, des légendes, d'un monde qu'on porte en soi depuis l'enfance, un monde symbolique qui ouvre les portes de l'âme.
Voilà qui renvoie également à certaines enluminures de manuscrits du XIII ème siècle

(exemple d'enluminure)

aux fresques médiévales comme celles que nous pouvons admirer localement à Allemans-du-Drot (47) ou à St Macaire (33), et plus loin par exemple à La Chaise-Dieu (43).

Certaines oeuvres m'ont évoqué la poésie de Jean Cocteau... Nicole Duquesne en a été bien surprise et m'a confié avoir rencontré le grand poète.
Tout dépend en effet des référents culturels de chacun...
L'important c'est d'être touché par une oeuvre, quelles que soient les techniques employées, le style ou la notoriété de l'artiste.

Nicole Duquesne me parle d'oeuvres de Bonnard dont certaines réputées pour n'être pas parfaites, mais cependant exposées, et qui la touchent davantage que tant de perfections glacées de peintres à succès. Elle pense qu'un artiste doit prendre des risques, qu'il ne doit ni s'enfermer dans un style, ni se rassurer par le biais de techniques.
Elle évoque sa solitude lorsqu'elle crée et son besoin de silence. Ses levers au petit matin, bien avant le réveil de la maisonnée.

Cette exposition était précédée, le jour où je m'y suis rendue, d'une lecture de textes poétiques et d'extraits du bestiaire de Maurice Genevoix donnée par Martine Amanieu de la "Compagnie l'âne bleu" à Lucmeau (40).

Martine Amanieu

Une occasion de redécouvrir le bestiaire d'Apollinaire, la mort du loup d'Alfred de Vigny, la prière pour aller au paradis avec les ânes de Francis Jammes et des textes du Tendre Bestiaire, du Bestiaire Enchanté et du Bestiaire Sans Oubli de Maurice Genevoix: dont un magnifiant l'anguille et les trains de l'époque!




the biggest loser

Posté par KNTHMH à 06:35 - Musiques, spectacles, expos - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • En passant, un sourire... Merci de m'avoir remis en mémoire cette prière pour aller au paradis avec les ânes (un vieux souvenir du conservatoire...) Connais-tu son "élégie" ? Que de douceur, de mélancolie et de douceur.

    Je t'embrasse, amie !

    Posté par nora, 01 janvier 2006 à 13:27
  • "Elle pense qu'un artiste doit prendre des risques, qu'il ne doit ni s'enfermer dans un style, ni se rassurer par le biais de techniques."

    C'est ce que je pense aussi, et c'est je trouve très sage.

    Bises TgTg

    Posté par Chris, 01 janvier 2006 à 18:15
  • Bonjour amies

    Je suis rentrée.
    Merci pour vos coms et vos souhaits.
    Je vous adresse les miens les plus sincères.
    Quoique je pense qu'une date ne puisse rien changer vraiment à la vie de quiconque, je suis persuadée que nous sommes responsables de nos destinée, de l'amour et de la paix que nous voulons vivre et répandre autour de nous. Des "je t'aime" et de "je t'accueille" que l'on veut bien poser, réciproque ou non possible.
    Dans les temps où nous sommes, le reste n'a pas ou plus d'importance.

    Chris, oui, prendre des risques en tant qu'artiste. Fou et sage à la fois!

    Je t'écrirai à ce sujet, encore!
    Oui!

    Je vous embrasse toutes deux.

    Posté par jubilacion, 02 janvier 2006 à 12:53
  • Elégie

    Nora, non, je ne connais pas son élégie, tu sais si je pourrais la trouver sur le net?

    Posté par jubilacion, 02 janvier 2006 à 12:55
  • Bonjour Tg !

    Non, je necrois pas que tu la trouveras sur le net... J'ai cherché hier... Je vais te la copier qd j'aurai mis la main dessus. C'est un poème que j'ai étudié en 19..
    Il y a longtemps, quoi ! )))

    A tout bientôt par MP !

    Bisous !

    Posté par nora, 02 janvier 2006 à 13:21
  • Merci

    J'étais plongée dans les stats de mes différents blogs et j'ai fait une étude comparative assez instructive pour moi, que je vais publier demain.
    Je recevrai avec plaisir l'élégie lorsque tu l'auras retrouvée.
    Bonne fin de journée.

    Bisous à toi Nora!

    Posté par jubilacion, 02 janvier 2006 à 17:39

Poster un commentaire