Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

24 octobre 2006

En l'honneur de la fête de l'Aïd-el-Fitr

Quelques jours de repos de blog!

ça fera du bien à tout le monde...

Le Conseil Français du Culte Musulman, réuni le dimanche 22 octobre 2006, nuit du doute, à la Mosquée de Paris, après avoir appris et constaté que le croissant de la nouvelle lune a été visible le 29 Ramadhan 1427 de l’Hégire, informe les musulmans de France que

la fête de l’Aïd al Fitr est fixée au :
Lundi 1er Chawel 1427 de l’Hégire correspondant au 23 octobre 2006.

Nous implorons Allah pour qu’Il accepte notre jeûne et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de Sa Miséricorde.

La Mosquée de Paris

La TV Canal-Algérie vient d'annoncer que le croissant n'a pas été vu en Algérie, en conséquence,
l'Aïd El-Fitr en Algérie sera le MARDI 24 Octobre 2006

source


Je vais faire la fête ET me reposer, un certain temps,

à bientôt!

TAH

Posté par KNTHMH à 00:01 - Infos diverses- stats - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • une petite pause ?

    A bientôt Hayet ! Besoin de repos moi aussi !

    Bises.

    Posté par nora, 24 octobre 2006 à 17:11
  • Alors

    excellent repos amie!

    A plus tard

    Posté par Jubilacion, 24 octobre 2006 à 18:07
  • AZUL

    Sahha aidek taheyyat et bonnne féte pour tes enfants

    Posté par jilal, 24 octobre 2006 à 20:09
  • Sahha

    Aïd mubarak !!!

    Posté par Jubilacion, 24 octobre 2006 à 20:22
  • Heu...tu es musulmane en plus d'être chrétienne?*comprends plus rien* hi hi!

    Alors bonne fête ma petite Hayet!

    Je sors ma tête de ma page de codes. J'ai une de ces migraines...M'enfin à part un ou deux détails je crois que j'ai compris comment fonctionne le bazar. Et puis ce que j'ai pas saisi je demande hein, dans la gêne ya pas de plaisir.

    Comment vas-tu? Il faut que je prenne le temps de t'écrire. Demain matin dès l'aube...*j'adore ce poème de Victor*

    Je t'embrasse de tout mon coeur Estrella

    Posté par chris, 26 octobre 2006 à 20:48
  • Bisoux ma grande!

    Tu sais en Algérie, les communautés avaient l'habitude fêter TOUTES les fêtes les unes averc les autres du temps où...

    Ce n'est pas un secret! J'en ai témoigné de cette cohabitation, cette joie, ces partages quelque fois sur des forums avant qu'ils ne soient fermés.

    On continue les bonnes habitudes!

    Oui je suis chrétienne, et mes "frères" sont musulmans pour beaucoup, et alors? ça pose problème ou sujet à discussion?

    Ce soir on est sorti Djam et moi, j'étais très mal, mais ça ne fait rien, j'aime bien sortir! On est allé se faire des keftas, avec makrouts et loukoums, arrosés de thé.

    Du coup, eh bien je suis mieux! C'est pas dommage.

    Oui, écris-moi à l'aube!

    Tiens, ça me fait penser qu'à l'aube ce matin je devais téléphoner d'urgence à quelqu'un, et j'ai oublié! Aïe!

    Toi, n'oublie pas!

    Bonne fin de nuit et bonne aube demaibn alors qui est déjà aujourd'hui.

    Je ne rentre pas chez moi de si tôt. Heureusement de temps à autres dans la journée j'arrive à squatter un ordi.
    M'asseoir devant l'écran et taper sur le clavier me calme et me recentre. Mais gfauit pas que j'abuse, j'ai très très mal à la nuque en ce moment, pas bon ça, du tout!

    Autour du 6 novembre j'aurai un expertise, faudra que je sois rentrée, d'ici là...

    Je t'embrasse moi aussi de tout mon petit coeur de SPERANZA.

    Esperanza, Esperanza
    Le bonheur en nos cœurs suit son cours
    Esperanza, Esperanza
    Et l'espoir est en nous mon amour

    L'amour est né de tous petits riens
    De gestes anodins
    Prenant forme malgré nous
    Et dans nos cœurs il a fait son nid
    S'est épanoui dans nos rêves un peu fous
    Et pourtant au lieu de louer la providence
    Et cette chance bien à l'avance
    Tu veux savoir si plus tard je serai le (la) même
    Mais puisque je t'aime et que tu m'aimes
    Oublie tout pour aimer, vis le moment qui vient
    Et n'ait pas peur de tes lendemains
    Qu'adviendra-t-il de nous
    Qu'importe c'est la vie
    Je ne connais en tout que ce cri


    Cesse chéri(e) de te tourmenter
    De te torturer, tu t'inquiètes à quoi bon
    Car ces pensées qui te font du mal
    Me semblent anormales
    Tu te ronges sans raisons
    Crois-moi, oublie pour toujours ce qui te tracasse
    Et tes angoisses car le temps passe
    Et ce qui est perdu jamais ne revient rire
    Mais sans rien dire il se retire
    Tu vois, moi, je prends jour aux lueurs de ton cœur
    Pourtant de notre amour le meilleur
    Ne sachant si demain peut donner du nouveau
    J'ai confié mon destin à ce mot

    Charles Aznavour


    Esperanza ?donde vas
    ocultando tu mirada
    de tristeza abandonada
    en la soledad?

    Esperanza, creeme
    yo no quise hacerte mal.
    Te suplico me comprendas
    si te defraude.

    Esperanza te aseguro
    que sin ti hoy nada tengo,
    que seras por siempre el angel
    de mis suenos.

    Aqui estoy, ya me ves,
    suplicandote perdon.
    Si en verdad te falle,
    no fue esa mi intencion.
    Culpame y entierrame
    en el pecho tu dolor,
    pero no te vayas nunca,
    no me ignores, por favor.

    Que dificil descubrir
    el vacio en tu mirar
    donde ardia aquel incendio
    sobrenatural.

    Escondida en un rincon
    con el mundo del reves,
    y que todo sea culpa
    de mi estupidez.

    Aqui estoy, ya me ves,
    suplicandote perdon.
    Si en verdad te falle,
    no fue esa mi intencion.
    Culpame y entierrame
    en el pecho tu dolor,
    pero no te vayas nunca,
    no me ignores, por favor.

    Aqui estoy, ya me ves,
    suplicandote perdon.
    Si en verdad te falle,
    no fue esa mi intencion.
    Culpame y entierrame
    en el pecho tu dolor,
    pero no te vayas nunca,
    no me dejes, por favor.


    Enrique Iglesias


    traduc KNTHMH:

    Esperanza où vas-tu
    Seule, triste et abandonnée?

    Regarde-moi:

    Esperanza, il faut me croire :
    Je n'ai pas voulu te faire de mal
    Je t'en supplie comprends-moi!
    Je veux t'expliquer, je veux te détromper!

    Esperanza, je t'assure
    Je ne suis rien ni personne sans toi,
    Toi, tu resteras toujours l'ange de mes rêves

    Je viens ici, suppliant,
    pardonne-moi,
    si je t'ai trahie,
    ce n'étais pas mon intention,
    Enterre ma faute,
    et ta douleur
    en ton coeur,
    Mais ne pars pas, non jamais,
    Ne m'efface pas de ton souvenir,
    s'il te plait!

    Insupportable
    découvrir
    ce vide dans tes prunelles
    Que dévore un brasier
    Surnaturel.

    Tu t'enfermes dans un lieu secret,
    Dans un monde de rêve,
    Est-ce vraiment en raison
    De ma stupidité?

    S'il te plait, Esperanza
    ne me quitte pas!

    --------------------------

    Un jour, Chris,
    un homme que j'aimais m'a gravement trahie
    et j'ai failli mourir

    il y avait ce vide en mes yeux et en mon coeur
    il ne savait plus comment m'atteindre
    Je ne savais plus comment le rejoindre

    il n'espérait plus m'atteindre
    il n'a rien fait pour me retenir
    c'était si irréparable

    je n'étais pas réfugiée dans mon rêve
    j'étais "congelée" dans mon désespoir et dans le cauchemar
    il n'avait pas réussi à me tuer
    mais j'aurais voulu être morte finalement

    violence, violence!

    il pouvait toujours dire que c'était de ma faute, et non de la sienne, mais ce n'était pas la réalité!

    nous n'étions plus des anges et moi j'étais tellement brisée!

    je m'enfermais dans la folie
    pour que ce me soit supportable

    je l'AIMAIS

    au-delà du raisonnable
    de tout ce qu'on a pu me prêcher
    pour me "préserver"

    on m'a cité des exemples, tant d'exemples
    pour me forcer à le fuir
    à le banir
    à le quitter
    à l'oublier

    à tourner la page

    mais tu me connais Chris

    alors inutile de te raconter la suite dans le détail, n'est-ce pas?

    j'ai pardonné

    Speranza j'étais, Speranza je demeure

    je sais que TOUT est possible à coeur aimant
    JE SAIS

    @+

    Posté par Jubilacion, 27 octobre 2006 à 01:07
  • Quel rapport avec l'Aïd?

    Tous!

    L'Aïd est une fête familiale, comme une fête du pardon après le Ramadan, de la générosité et de l'épuration.

    C'est un moment béni où la grâce de dieu se répand sur les familles.

    Cette année là, celle dont je parle dans le com précédent, c'est ce qui arriva, en mon coeur, sur nous tous, et je vis encore de cette grâce de pardon...
    et sous cette grâce, enveloppée dans

    Posté par Jubilacion, 27 octobre 2006 à 01:15

Poster un commentaire