Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

02 décembre 2006

Tournent les violons

Jean-Jacques Goldman      
Tournent les violons
   
Paroles et Musique: Jean-Jacques Goldman   2001  "Chansons pour les pieds"
© JRG - Columbia / Sony Music
      

Tournent les violons
Grande fête au château il y a bien longtemps
Les belles et les beaux, nobliaux, noble sang
De tout le royaume on est venu dansant

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

Grande fête aux rameaux et Manon a seize ans
Servante en ce château comme sa mère avant
Elle porte les plateaux lourds à ses mains d'enfant

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

Le bel uniforme, oh le beau lieutenant
Différent des hommes d'ici blond et grand
Le sourire éclatant d'un prince charmant

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

Redoublent la fête et les rires et les danses
Manon s'émerveille en remplissant les panses
Le bruit, les lumières, c'est lui qui s'avance

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

En prenant son verre auprès d'elle il se penche
Lui glisse à l'oreille en lui frôlant la hanche
"Tu es bien jolie" dans un divin sourire

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

Passent les années dures et grises à servir
Une vie de peine et si peu de plaisir
Mais ce trouble là brûle en ses souvenirs

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

Elle y pense encore et encore et toujours
Les violons, le décor, et ses mots de velours
Son parfum, ses dents blanches, les moindres détails

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

En prenant son verre auprès d'elle il se penche
Lui glisse à l'oreille en lui frôlant la hanche
Juste quatre mots, le trouble d'une vie
Juste quatre mots qu'aussitôt il oublie

Tournent les vies oh tournent et s'en vont
Tournent les violons

Elle y pense encore et encore et toujours

-

Jean-Jacques GoldmanTournent Les Violons
Vidéo envoyée par djoik


Une chanson qui m'émeut vraiment, comme si l'on parlait de moi...
Ou de tant d'autres femmes de ma lignée

munchcri

(Munch, le cri)

Posté par KNTHMH à 06:53 - Textes d'auteurs - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • Je vois que toutes les deux on aime bien le JJ!

    Dans un autre registre, je craque actuellement pour le très bel album de Christina Aguilera, "Back to basics". Avec des chansons aussi sensibles que "Oh mother" ou "Hurt" que l'on entends "on ze air" ces jours-ci. Des voyages temporels dans les années 20, 30, 40 comme "Candyman" tout à fait délicieux.


    "Seems like it was yesterday when I saw your face
    You told me how proud you were, but I walked away
    If only I knew what I know today
    Ooh, ooh

    I would hold you in my arms
    I would take the pain away
    Thank you for all you've done
    Forgive all your mistakes
    There's nothing I wouldn't do
    To hear your voice again
    Sometimes I wanna call you
    But I know you won't be there

    Ohh I'm sorry for blaming you
    For everything I just couldn't do
    And I've hurt myself by hurting you

    Some days I feel broke inside but I won't admit
    Sometimes I just wanna hide 'cause it's you I miss
    And it's so hard to say goodbye
    When it comes to these rules

    Would you tell me I was wrong?
    Would you help understand?
    Are you looking down upon me?
    Are you proud of who I am?

    There's nothing I wouldn't do
    To have just one more chance
    To look into your eyes
    And see you looking back

    Ohh I'm sorry for blaming you
    For everything I just couldn't do
    And I've hurt myself, ohh

    If I had just one more day
    I would tell you how much that I've missed you
    Since you've been away
    Ooh, it's dangerous
    It's so out of line
    To try and turn back time

    I'm sorry for blaming you
    For everything I just couldn't do
    And I've hurt myself by hurting you"

    Sa voix est tout à fait extraordinaire sur cette chanson, tour à tour puissante, douloureuse, modulée. Bref, cet album est un régal. Pourtant je ne suis pas fan de la blondinette!

    Deuxième coup de coeur pour Snow Patrol que je découvre par le biais de la série "Grey's Anatomy" dont on raffole at home.

    Walla, si ça te dit de découvrir, hop! Radioblog!

    Gros bisous ma ptite étoile

    Posté par Chris, 02 décembre 2006 à 13:53
  • Merci

    tu sais je viens d'avoir une explication dure avec qq1 il y a qq heures au sujet de ce que tu tu croyais être l'oeuvre de Djam.

    Je crois que maintenant la personne en question comprend certaines choses, ah la la! que faire?

    Merci pour tes références de chansons
    là, j'ai beaucoup à vivre sur ce week-end et entre autre à m'occuper de mes souriceaux!!! avec Djam

    bises, j'irai écouter Ch Aguiléra plus tard

    Que tout te soit bon et favorable, Soleil...

    Posté par jubilacion, 03 décembre 2006 à 03:04

Poster un commentaire