Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

16 décembre 2006

Vous connaissez le taser?

Le taser gun ? A la différence du lambda hexagonal, les prévenus américains le connaissent. Fabriquée au pays de la chaise électrique, cette arme est devenue commune dans les prisons US. Une pression sur la gâchette de ce pistolet électrique - qui a l’apparence d’une arme de fête foraine - et voilà un individu projeté à terre, paralysé pour au moins dix minutes après avoir reçu une décharge de forte intensité.
L’usage généralisé de cette arme qui délivre une décharge de 50.000 volts à une distance de sept mètres sur toute personne appréhendée laisse songeur. Au contact de sa cible, le pistolet Taser libère une décharge électrique de 50 000 volts à 26 watts dont le cycle complet peut durer jusqu’à cinq secondes. Plus que la forte décharge électrique, l’interrogation première réside dans les conséquences de cette arme sur le système nerveux. Le pistolet envoie un signal appelé « ondes Taser », semblables à celles qu’utilise le cerveau pour commander le corps, qui bloque les signaux normaux des fibres nerveuses.

(NDLR elguijaro: Cataplexie commandée électriquement qui dit mieux? qui dit pire?)

En ce qui concerne le Taser, 150 cas de décès ont été recensés aux États-Unis entre juin 2004 et février 2006, dont 61 en 2005. Certains avancent la possibilité que le choc électrique crée une fibrillation ventriculaire. D’autres justifient la mort par une possible perturbation d’appareils de régulation cardiaque (pacemaker), une tétanie atteignant les muscles thoraciques et qui empêcherait la respiration, ou encore un agravement de l’arythmie cardiaque.

Les défenseurs du "pistolet à 50 000 volts" rappelle que l’arme n’est « presque » jamais fatale. A moins que vous ne soyez peut-être cardiaque, que vous ne retombiez mal du fait d’une projection à quelques mètres ; "vous ne risquez rien", martèlent-ils.

voir l'article source intégral

pour signer la pétition

(NDLR elguijaro: qui a envie d'une petite démonstration gratuite parmi les législateurs, les dirigeants, les ministres, les potentiels utilisateurs des forces de l'ordre...?)

C'est pas un sujet très gai avant les fêtes ça je me rends bien compte, mais ça existe et c'est utilisé par les forces de l'ordre pendant les manifs en particuliers, faut le savoir, moi j'ai signé la pétition, inutile de le préciser! mais je le précise quand même.

°°°000°°°

Joyeuses prochaines bonnes fêtes à tous!!!

Posté par KNTHMH à 03:00 - Débats-campagnes citoyennes-pétitions - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • J'ai vu un reportage effrayant sur l'utilisation souvent abusive, dans les prisons principalement (les matons "jouant" à tazer" des prisonniers) de cette arme. Une femme noire témoignait après le décès de son père, arrêté en pleine rue parce qu'il avait l'air ivre alors qu'il était seulement malade. Il n'a pas eu le temps de dire "ouf" que trois flics l'avait tasé en même temps, et qu'il en est mort!

    Le taser fait de terribles dégats au niveau du cerveau, et du coeur. Selon certaines études, une décharge de taser détruirait des zones entières du cerveau, laissant donc de profondes séquelles souvent "dormantes" au début.

    Bref, monsieur le ministre de l'intérieur qui gratifie la France de ce merveilleux engin de mort (un de plus) aurait peut-être dû y réflêchir à deux fois dans sa minuscule tête de facho...


    Bises ma douce Hayet

    Posté par Chris, 16 décembre 2006 à 08:24
  • Salut, ma douce!

    lorsque beaucoup auront péri et pâti

    quelqu'un voudra-t-il se pencher sur le problème ?

    Tu sais que ma maladie ça fait comme le taser mais n'importe quand et pour plus de 10 minutes, c'est sûr!

    bonne fin de we et bonne semaine
    je commence à voir les bénéfices d'un dégraissage de mon skud dur, j'ai transavaser 30 GO jusqu'à présent!

    bon famille, plus boulot plus préparatifs de fêtes, quelques articles avec illustration photos et/ou vidéos, semaine prochaine lourde!

    tiens bon, toi!

    grosses et bonnes bises

    Posté par jubilacion, 17 décembre 2006 à 16:07

Poster un commentaire