Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

09 janvier 2007

ALGERIE: Ne les oublions pas, n’oublions pas leur sacrifice ! Appel pressant à la solidarité envers une famille

Ceci n’est pas un article comme les autres, c’est un appel urgent, important que j'ai reçu et que je relaye.

Feu Masin U Harun (Mohamed Haroun) et Smaïl Medjeber sont deux personnes qu’il n’est plus besoin de présenter. Il s’agit de deux pionniers du combat identitaire qui se sont donnés corps et âme à notre cause, à la défense de notre patrimoine linguistique et culturel et Dieu sait à quel prix !

Aujourd’hui, c’est à notre tour de penser à eux, nous qui, grâce à eux, continuons d’affirmer notre identité et pouvons fièrement écrire une langue pour laquelle ils ont mis leur vie en péril. Au moment où nous leur devons de ne pas laisser leur combat inachevé, il nous appartient aussi de récompenser leur sacrifice ne serait-ce que du peu que nous pouvons faire.

Masin U Harun nous a quitté suite à un arrêt cardiaque survenu le 22 mai 1996 alors qu’il était atteint d’une tumeur au cerveau. Il a laissé derrière lui sa femme et ses deux filles encore scolarisées au collège.

Madame Haroun n’a peut-être pas les moyens de subvenir à tous les besoins de sa petite famille, mais elle reste humble et garde la tête haute. Et ce grâce à des hommes et des femmes qui les soutiennent dans cette épreuve comme l’association des enfants de martyrs d’Akbou et bien d’autres.

Quand a Smaïl Medjeber, la maladie le ronge encore, la démarche affaiblie, le dos torturé tant il a dormi nu des années durant sur les sols froids des cachots de Lambèze.
Lui aussi a une famille, femme et enfants.

Le cri du cœur de cet appel est celui-ci :

Venez, faisons renaître notre fraternité tant qu’il est encore temps et aidons les ne serait-ce par une petite collecte d’argent.

Ceux et celles qui veulent les aider peuvent écrire à Monsieur Smaïl Medjeber à cette adresse mail : defiberbere@hotmail.fr, afin d’obtenir un numéro de compte en France.

Pour ceux qui vivent en Algérie et qui veulent  aider la famille de feu Masin U Harun, vous pouvez faire un versement sur le numéro de compte suivant :
Mme Haroun Nora
CPA AKBOU
Numéro de compte : 004001324306620311 Clé 34

A vous frères et sœurs kabyles ou pas, nous pouvons les aider, chacun peut aider à sa façon. C’est le moins que l’on puisse faire pour eux.

Nous comptons sur vous.

source

regardez aussi cet article en berbère

°°°000°°°

Vidéo avec explications:

je publie le code html de la vidéo si vous voulez la poster aussi dans vos blogs:

<p ><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/5TttFg8J0IiAa6Hnl" width="570" height="445" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true"></embed></p>

°°°000°°°

Compléments d'information et d'article

°°°000°°°

TAZULT LAMBIZ

Lambèse est un lieu carcéral
qui fait trembler rien qu'à prononcer son nom!

Tazult c'est un lieu pelé
autant qu'un bon barbier peut vous dégager le col!

C'est comme un crachat qu'on lancerait vers le ciel et qui vous retomberait dessus!

Y entre qui est condamné pour délits
le mal y règne
c'est une tombe où l'on ne peut pas craindre la mort
parce qu'ici ce que l'on vit, c'est pire encore!

C'est pire que l'enfer!
pire que ce à quoi l'on peut s'attendre dans l'au-delàs
Parce que s'il existe un dieu
il n'en est pas un qui briserait son propre fils
de cette manière là
pas un qui n'ait le coeur si dur
que le coeur de l'homme
Car le coeur de l'homme ne connaît aucune limite
dans l'accomplissement du mal
Et à celui qui est prisonnier
on lui fournit plus de misères que de nourriture
pour un rien il est frappé
on l'oblige à se tenir ni debout, ni assis
on le laisse nu
et sanguinolant
sur un bloc de ciment
des nuits entières en bivouac

Lambèse, c'est un lieu carcéral
qui donne la nausée
rien qu'à entendre son nom
il ne mérite pas d'être dégagé
du mal de sa prison

C'est un lieu qui a tué, mutilé, fait pleurer des hommes
Il a jeté la honte sur le nom des algériens
Sur le vent qui le balaye
et sur le soleil qui se lève sur lui!

D'après FERHAT Mehenni

dont voici le texte:

Tazult n Lambese

Lambèse d lhebs
Yessargagayen s tnebdar n yisem-is
Tazult d taddart
I yettcemmit
Akken yettcemmit ugazuz amgard
Tazult n Lambèse
Akken i s-qqaren
Deg wakkwen i t-yunza
Batna tessusef-it-id
D acu, tedra yid-es am winna
A yessusufen s igenni
Tazult n Lambèse
I t-ikec&c&men mac&c&i h
win ixedmen kra
Lbat!el ma skud izdi lqedd
Yezmer a kwen-iddem ula d kwenwi
Win i t-ikecmen, yekcem azekka
D lmut ur tt-tettaggwad ara
Imi yessen i tt-yugaren
Tazult n Lambèse
D g&ahannama yugaren
Tin yettrag&un di laxer
Axater ma dga d R|ebbi yella
Mac&c&i d win ara isergen tarwa-s
Ur umineg ar’ as-teqqer tasa
Akken i d asen-teqqur i yemdanen
Ur ssinen anTazult n Lambese

Lambèse d lhebs
Yessargagayen s tnebdar n yisem-is
Tazult d taddart
I yettcemmit
Akken yettcemmit ugazuz amgard
Tazult n Lambèse
Akken i s-qqaren
Deg wakkwen i t-yunza
Batna tessusef-it-id
D acu, tedra yid-es am winna
A yessusufen s igenni
Tazult n Lambèse
I t-ikec&c&men mac&c&i h
win ixedmen kra
Lbat!el ma skud izdi lqedd
Yezmer a kwen-iddem ula d kwenwi
Win i t-ikecmen, yekcem azekka
D lmut ur tt-tettaggwad ara
Imi yessen i tt-yugaren
Tazult n Lambèse
D g&ahannama yugaren
Tin yettrag&un di laxer
Axater ma dga d R|ebbi yella
Mac&c&i d win ara isergen tarwa-s
Ur umineg ar’ as-teqqer tasa
Akken i d asen-teqqur i yemdanen
Ur ssinen ansi-t tilisa
N lbat!el akw i xeddmen
Lbat!el ladga f umehbus
Yugar uc&c&i i s-d-ttaken
Gef ulac a t-ndaben
A t-g&g&en ur ireffed ur isrus
A s-anfen akken d aeryan
S idammen s ufella n ssiman
Tazult n Lambèse
Lambèse d lhebs
Yesgilifen s tnebdar n yisem-is
Tazult d taddart
Ur yuklalen a tt-ittcemmit
Lbat!el n lhebs-is
Yenga ieeggeb, yesru irgazen
Yettheccim deg yisem n izzayriyen
Yetsheccim adu i d-isuden
D yit!ij i d-inekkren fellas

Ferhat Mehenni
(chanson qu'on entend dans la vidéo)

Lambèse

Posté par KNTHMH à 01:23 - Culture berbère - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire