Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

06 juin 2007

Un projet de rapt de fillette déjoué sur Internet

  Deux hommes planifiaient d'enlever, de violer et de torturer une fillette. Leur projet a été déjoué grâce à la coopération des polices belge et française.

Ils ont la cinquantaine et sont pères de famille.

Amélie GAUTIER - le 16/05/2007 - 16h27


Ils avaient l'endroit, un local situé dans l'agglomération de Rouen ; les instruments, un caméscope, des cassettes vierges, un fer pour marquer la peau à vif ; ne leur manquait plus qu'une victime : une petite fille, âgée de 5 à 9 ans, de préférence. C'était sans compter la vigilance des policiers belges et français qui, après un long travail d'enquête en étroite collaboration, ont déjoué leur sordide projet.

Deux hommes ont été interpellés à Rouen et à Nice, en mai, pour avoir préparé l'enlèvement et le viol d'une fillette. Agés d'une cinquantaine d'années, ces deux pères de familles n'étaient pas connus des services de police. Ils ont été écroués et mis en examen pour "participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'enlèvement et de séquestration d'une mineure avec actes de barbarie", a précisé à LCI.fr, le procureur de la République de Rouen, Joseph Schmit.

"Faire des choses horribles"

C'est un membre de Child Focus (centre européen pour enfants disparus et sexuellement exploités), une association mise en place après l'affaire Dutroux, qui a repéré les deux hommes sur un chat fin mars dernier. Alertée, la police belge infiltre la discussion sur le web et se mêle au projet. Il est question d'enlever une petite fille, de lui "faire des choses horribles", selon le magistrat, de la garder un week-end durant, puis de ne la libérer qu'après l'avoir marquée au fer rouge sur l'aine d'un S "comme soumise". Les deux hommes évoquent un rapt qui devrait avoir lieu à la sortie d'une école, dans le nord de la France ou en Belgique. Le mois de juin est décidé. Les départements de la Haute-Normandie, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne et le Nord sont mentionnés. Les autorités belges préviennent leurs collègues français. La SRPJ de Rouen et de Nice, d'où est originaire l'autre homme, commencent leur enquête. Les deux hommes sont surveillés par le biais d'écoutes téléphoniques notamment.

"On n'avait pas assez d'éléments pour faire plus, raconte Joseph Schmit. Nous étions dans le virtuel et la loi ne punit pas l'intention." Vendredi dernier, l'affaire se concrétise. Le Rouannais propose à l'infiltré belge de lui faire visiter le local repéré comme salle de tortures. L'infraction se caractérise, l'homme est interpellé. Son complice avait lui été arrêté le 2 mai alors qu'il s'apprêtait à commettre une agression sexuelle sur une autre enfant. A la fin de l'instruction, les deux hommes devraient comparaître devant le tribunal correctionnel. Ils risquent dix ans de prison.

source

Posté par KNTHMH à 01:46 - Net sécurité, net arnaques - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • La perversité... Certains faits divers font froid dans le dos. On peut douter de l'humanité... J'en doute d'ailleurs, je suis de plus en plus misanthrope.
    Je le regrette, mais c'est ainsi. La violence verbale (sur le Net, ça se multiplie) ou physique, le vice, la débauche, les excès tout ça m'attriste. Alors je me replie dans mon trou.((

    Je t'embrasse, amie. Prends patience, je reviendrai.

    Posté par nora, 07 juin 2007 à 18:22
  • A vomir. Je suis contre la peine de mort. Mais il faut enfermer à vie ce genre de personnage, les empêcher à tout prix de pouvoir faire du mal à des enfants. Il faut punir sans faiblesse, parce que toute faiblesse conduirait à un drame.

    Posté par Chris, 07 juin 2007 à 21:10
  • je prends patience

    pas de soucis

    plus patient que moi
    on se dessèche sur pied!!!

    bises!

    Posté par KNTHMH, 08 juin 2007 à 03:07
  • Oui sûr Chris

    il faut légiférer afin que les personnes coupables de tels crimes ne puissent récidiver
    et afin que nul n'ait envie de commencer à accomplir de tels actes révoltants, répugnants, et les mots me manquent pour décrire ce que je ressens en fait vis à vis de telles abominations et forfaitures!

    Posté par KNTHMH, 08 juin 2007 à 03:13
  • Ah ah ma douce Nora

    "le vice, la débauche, les excès tout ça m'attriste" Mais voyons tout ceci est très "mode", très "dans le coup". Toi et moi connaissons des gens très "bien" qui pourtant se régale de relations sexuelles entre une femme et son chien!! Et ça se dit "progressiste", et ça applaudit même, à la misère humaine la plus terrible, la plus sombre! Et que ça donne même des leçons aux autres sur la bonté, la générosité, l'amour et même que ça fait partie des francs-maçons (pour le coup me paraissent moins "francs" ces gars-là hi hi) et que ça croit en DIEU!!!

    Eh oui. Incompatible?

    Je me marre. Un peu jaune quand même.Comment ne pas être en colère contre des gens pareils? Des gens si manipulateurs qu'ils arrivent à vous faire accroire que c'est VOUS qui êtes malsains de ne pas apprécier toutes ces dégueulasseries avilissantes et indignes. Non, et je le gueule haut et fort l'amour, la sexualité ce n'est pas ces perversions là!

    Posté par Chris, 08 juin 2007 à 21:19
  • évidemment!

    mais

    s'il y a des personnes qui, des personnes que, des personnes quoi
    que certains ont l'air de bien connaître et de ne pas apprécier
    ne serait-il pas préférable de les contacter directement
    et leur parler face à face

    moi aussi j'ai connu des gens "très" bien dans le temps, des "notables", j'ai dit ce que j'avais à dire, en face
    on ne m'a pas cru
    mais c'est une autre triste histoire!!!
    c'était en d'autres temps
    et j'étais loin d'être une adulte!


    je vous salue bien mes amies!

    Posté par KNTHMH, 09 juin 2007 à 00:10

Poster un commentaire