Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

15 décembre 2010

COMMENT SE DÉTRUIRE SOI-MÊME OÙ L''ART DE L'AUTODÉRISION .D'UN GÉNIE :MICHEL-ANGE

Un article de mon ami Jean Pauzin, "patriarche du web" comme il aime à se qualifier lui-même!

---


IL FALLAIT QU'IL SOIT FORT LE "DIVIN MICHEL-ANGE " POUR RÉSISTER  À SES TERRIBLES CRITIQUES..ET L'AUTODÉRISION PERMANENTE..

J'ai connu une très belle femme qui se trouvait laide et "voulait en finir " ..--.Stupéfiant ? -- Mais . le cas n'est pas rare..le suicide frôle parfois le sublime..Ne point s'aimer soi-même confine au crime et le cas de MICHEL-ANGE nous fera toujours rêver,..nous, - les très humbles poètes--. si petitement doués pourtant heureux de notre sort...--..face au "Divin" qui ne cessait de déplorer.Tout - sauf son génie - Conscient mais critique,voire du mépris pour lui-même et son physique.. La solitude dans le jaillissement d'un Créateur sublime..Le " Divin ".qui tiendra tête à sept papes.. On croit rêver !. !..



" Avec un coeur de souffre,une chair d'étoupe,

    Des os qui sont pareils à du bois sec

    Avec une âme sans bride et sans frein "    Michel-Ange



Cette autodérision et la violence de sa critique vis à vis de lui-même,étaient l'envers de son assurance..

Il détestait son concurrent Léonard de Vinci, par jalousie, certes mais par solitude aussi -- - d'une solitude aggravée par son dégoût profond de lui-même ---Alors que Léonard. ".Homme de belles manières,belle figure,avenante et distinguée,vêtu avec élégance d'une tunique rose tombant jusqu'aux genoux .. ( un chroniqueur de l'époque )

Vasari son biographe a écrit " Michel-Ange avait le visage rond,le front carré et large,et ses temps dépassaient sensiblement les oreilles qui étaient plutôt grandes et détachées des joues.

Le corps était en proportion de la face,et plutôt grand.Le nez camus.Les yeux petits de couleur cornée,tachée de points brillants jaunes,peu de cils aux paupières,les lèvres minces..celle inférieure plus grosse et avançant un peu.La barbe,ainsi que les cheveux,noire,assez courte,à deux pointes et peu fournie ".



Le Grand Conseil ne juge pas sur la mine,heureusement.. et le pape JULES II va très vite ressentir son génie..Mais rien n'y fait ce solitaire puissant- a 34 ans s'autocritique et déplore.. - son physique,ses conditions de vie,ses passions.sa vie..Dieu..Tout...

               " comme je vivais heureux

                 Tant qu'il m'était donné

                 De résister à ma rage "..

A cet âge,si jeune pourtant,Michel-Ange a décidé de ne voir plus personne.Quand il rentre le soir entre ses quatre murs nus,maculé de peinture et de poussière de plâtre,il entend des des ricanements.! On le croit fou..

Comment ce solitaire,ce créateur au génie bouillonnant de vie aurait-il le goût ou le temps de se consacrer au sexe ? Voire même de lui attribuer une petite part.."

CRÉER UNE OEUVRE TITANESQUE " EN RÉDEMPION DE SES FAUTES "..

Sa sexualité Michel-Ange la sublimera.. Il vivra très longtemps.. bouillonnant de génie,toujours.. mais insatisfait et cependant conscient de sa différence,se sachant capable de créer, seul,une oeuvre titanesque " en rédemption de ses fautes (Sublime repentance )

Voilà l'homme -le divin ,le sublime,le génial MICHEL-ANGE -  seul et persécuté par lui-même.

,Remarqué à quinze ans par Laurent le Magnifique,il ,vécut entre Florence et Rome - Ses colères tinrent en respect sept papes...



" le monde est aveugle et son triste exemple

        détruit et submerge tout vertueux usage

        éteinte est la lumière,enfouie toute assurance

        le faux triomphe et le vrai reste coi "


                                                        MICHEL-ANGE


JEAN PAUZIN ROMANTIC

Posté par KNTHMH à 15:30 - En glanant le ouèbe... - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire