Elguijaronegro

Graphisme, photo, vidéos, écrits, musique. - Une partie de ma vie d'artiste - Amis, visiteurs, soyez les bienvenus!

14 février 2006

Amour...toujours...

Coeurs et amours de libellules...   

(photos: linternaute.com)

Le fait que la position d'accouplement de bon nombre de demoiselles (libellules à l'abdomen fin et allongé, paré de couleurs chatoyantes) prend une forme si romantique pour nous, les humains, n'est bien sûr qu'un pur hasard !

En fait, avant de partir à la recherche d'une femelle, le mâle transfert son sperme de l'extrémité de son abdomen à un réceptacle situé à l'avant de ce dernier. Lorsqu'il rencontre une femelle, le vol nuptial peut commencer : en tandem, monsieur remorque sa dame qu'il tient par la nuque au moyen des crochets qu'il possède au bout de son abdomen.

Lorsqu'il est prêt, le couple se pose, la femelle recourbant son abdomen vers le réservoir de sperme du mâle : ils forment ainsi le fameux cœur de libellules. (le mâle, au dessus, tenant la femelle par la nuque, avec les crochets situés au bout de son abdomen. La femelle, en dessous, qui a recourbé son abdomen vers le réceptacle situé à l'avant de l'abdomen du mâle.)

C'est dans cette position que l'on appelle la roue, et souvent en plein vol, que la femelle se féconde en ramassant avec son abdomen le sperme du mâle contenu dans son deuxième segment abdominal. Par la suite, la femelle va pondre ses oeufs dans l'eau ou sur un morceau de bois flottant pour être sûre que les larves tomberont dans l'eau.

libellules? entrez dans ce diaporama


allez voir là aussi!

et encore là!

La reproduction de l'Agrion au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula)

Posté par KNTHMH à 07:00 - Amours - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

  • La nature offre toujours le plus beau spectacle qui soit...le Grand Architecte ou le Grand Artiste?

    Bisous chère Tahheyyât, bonne St Valentin!!!

    Posté par Chris, 14 février 2006 à 07:17
  • Le Créateur !
    Bonjour et bises.

    Posté par alberto, 15 février 2006 à 13:18
  • Oui

    Bises à vous, je passe et ça ne va pas très fort aujourd'hui, oui Le Gigantesque Amoureux, Celui qui est tout Amour, Celui qui EST!
    Le Créateur, oui.

    Je vous embrasse de tout mon coeur

    Posté par jubilacion, 15 février 2006 à 14:39
  • "Ça va pas fort..."
    Qu'il te touche, qu'il te regarde, qu'il te guérisse, qu'il te donne sa paix, le calme, l'espérance, la force, sa présence, et le sourire ! Qu'il te bénisse !

    Posté par alberto, 16 février 2006 à 10:18
  • ça va pas fort...pour moi non plus. Mais j'ai gardé un sourire rien que pour toi, tiens!

    Prends soin de toi. Tendresse

    Posté par Chris, 17 février 2006 à 07:58
  • Il me touche

    Il me donne sa tendresse, Il me parle de la vôtre, Il reste avec moi dans le secret, dans la joie comme dans la difficulté.
    Je lui parle de vous aussi.

    Il prend soin de moi comme de vous.

    Merci Alberto, merci Chris.

    J'ai et j'ai pas le sourire, parfois il fond en larmes!
    Je me repose et puis pas, je n'arrive pas toujours à "arrêter" la machine!

    Je revois vos "visages", c'est fou ça, je ne les ai pas vus mais je les revois!
    J'entends la "voix" de vos mots, et je vous serre sur mon coeur.

    Bon week-end, à bientôt!

    Posté par jubilacion, 18 février 2006 à 00:05
  • J'aime ces lettrines du poème de DU BELLAY !!!
    C'est beau !!

    Posté par olivier, 19 février 2006 à 12:15
  • Oui, hein, c'est beau ces lettrines!
    Elles m'avaient frappées dans un blog dont j'ai oublié et perdu l'adresse...

    Mais peu importe, j'ai gardé le "proprio" du blog en question in my heart! yes!

    Posté par jubilacion, 19 février 2006 à 19:57

Poster un commentaire